Dans le feu de l'action.

Tu trouveras ici toute l’actu concernant le Stoneman Glaciara.

16.10.2017

De Melbourne en Australie au Stoneman suisse.

À la recherche des meilleurs trails-VTT suisses et d'une aventure VTT de dernière minute durant leurs deux semaines de vacances, Daniela et Daniel sont tombés sur le Stoneman Glaciara. Ils ont opté pour le circuit bronze en trois jours, "et ce fut absolument à la hauteur de nos attentes", rapporte Daniela ravie.

"L'ensemble des paysages pittoresques impressionnants, des ascensions ardues et des descentes tout aussi superbes que techniques était tout simplement génial!
Le service et l'assistance de Kurt (Bike-Store Schweizer à Fiesch) étaient remarquables: très compétent, lui-même biker passionné et volontiers prêt à aider avec ses vastes connaissances de la région.
On a absolument savouré ces trois jours de biking! On ne peut que recommander le Stoneman Glaciara à quiconque aime l'aventure VTT avec des paysages époustouflants et un service excellent!"

Daniela et Daniel · 10/2017 · Bronze

6.9.2017


Avec Christl et Philippe en trois jours sur le Stoneman Glaciara.

Le vent me gonfle le nez et le brouillard s’étend sur la vallée. Ma chaine est fraichement huilée et le nouveau jeu de patins de freins date seulement de la semaine dernière. Après une bonne grosse portion de müsli suisse je me sens pleine d’énergie et j’ai hâte des 1400 mètres de dénivelé qui, par expérience, après un tel petit déjeuner, se surmontent presque tout seul.

Continuer la lecture »

Je suis Christl et c’est avec Philippe que je préfère faire du vélo. L’année dernière nous sommes allés des Préalpes bavaroises à la Norvège puis sommes redescendus, le tout à vélo. Cet été nous avons échangés nos vélos de randonnée contre des VTT et savourons désormais les mètres à la verticale. Philippe est photographe et cinéaste et roule souvent quelques mètres devant moi, pour vérifier la lumière et les alentours, saisir son appareil et faire quelques clichés au moment où je passe devant.

Nous voulons réaliser le Stoneman Glaciara. Avec 127km de long et 4700 mètres de dénivelé, le trail suisse du canton du Valais est pour moi un défi physique et mental que nous avons l’intention de surmonter sur trois jours. En cas de succès nous recevrons une pierre de bronze en tant que trophée. Les coureurs qui réalisent le trail en un ou deux jours reçoivent la pierre d’or ou d’argent. Une carte à poinçonner à six checkpoints sur le parcours et à présenter au point de distribution à l’arrivée sert de preuve.

1er jour: L’ascension vers Märjela.

Nous partons de Fiesch et nous serpentons sur un chemin forestier tortueux jusqu’au Gletscherstube au lac artificiel de Märjelen en passant par Fiescheralp. Le refuge se trouve entre Strahlhorn et Eggishorn. Au dîner, nous sommes attablés avec deux Suisses. Ils nous expliquent qu’ils sont venus ici pour chercher le repos et qu’ils ne quitteront pas le refuge de toute la journée demain. Au moment où nous évoquons le Stoneman Glaciara l’un des deux s’exclame: „Pour 4700 mètres d’altitude j’aurais besoin de deux semaines!“

2e jour: L’ascension du col du Breithorn en passant par Moosfluh.

Le 2e jour, le soleil brille et ses rayons illuminent le dortoir du refuge „Gletscherstube“. Le départ  pour Bettmeralp avec le lac et les petits chemins de prairie est un régal. Mon cadre de vélo est trempé de goûtes de sueur et, après la troisième rampe, je commencer à douter de l’utilité de cette épuisante boucle du trail. C’est en arrivant en haut que j’ai obtenu ma réponse, puisque du haut des 2400 mètres d’altitude nous pouvions voir le glacier d’Aletsch ainsi que l’Aletschhorn. Je n’ai jamais vu autant de glace lors d’un périple en VTT. Le glacier est blanc, turquoise avec quelques crevasses et serpente de la Place Concordia jusque dans la vallée du Rhône. Deux traces foncées des moraines médianes s’étendent jusque dans les langues glaciaires, lesquelles ressemblent à d’immenses traces de tracteur laissées dans la neige.

La route nous mène ensuite jusqu’à Mörel, dans la vallée, sur d’étroites pistes et agréables chemins forestiers.

J’ai attendu toute la journée l’ascension du col du Breithorn, parce que dans cette montée j’ai le droit de maltraiter mes pédales de façon continue pendant 1700m de dénivelé. La route traversant le village de Grengiols est raide et pavée. Je me penche loin en avant sur mon guidon pour abaisser mon centre de gravité et j’essaie de garder ma respiration régulière, sans pour autant rouler trop lentement. Mon compteur de vitesse m’indique un bas et humiliant chiffre de 4,8 km/h lorsqu’un habitant du village arrive en face avec sa canne et me lance amusé: „La vitesse maximale autorisée en localité est de 50 km/h!“ J’essaie de rire le plus chaleureusement possible, compte tenu de la situation.

Nous quittons ensuite la civilisation et suivons une ancienne route militaire. Des branches de framboisiers s'étendent à droite et à gauche du chemin. La végétation est petit à petit saturée par l'été et les feuilles de hêtres sont de couleur vert foncé. Je pédale mécaniquement et roule dans les serpentins en voyant devant moi Philippe dans son maillot bleu qui se démarque de l'environnement. J'aurais aimé lancer à Philippe à quel point je  trouvais ça beau ici mais je me suis résolue à plutôt garder mon souffle pour le prochain tournant.

C'est une sensation extraordinaire d'arriver au col du Breithorn, de voir une sorte d'arène de glacier s'étendant devant le trio de sommets de l'Eiger, du Mönch et de la Jungfrau et de savoir que pour aujourd'hui il n'y aura plus que de la descente vers Binn dans la vallée.

3e jour: En longeant le Rhône à travers la vallée de Binn et Goms

La troisième et dernière étape traverse la région de Goms en longeant le Rhône. Il est possible de voir les maisons traditionnelles de Goms, des maisons en bois de mélèze avec des plaques de pierres circulaires servant, il y a quelques centaines d'années, à empêcher aux souris d'accéder aux provisions.

Nous avons d'abord été trempés par de fortes averses puis secoués par les courants d'air. A quelques kilomètres de l'arrivée Philippe me lance: "Mon maillot est presque sec!" J'ai alors repensé en souriant à mes premiers vêtements de sport en coton. Une fois mouillés, ils le restaient.

Les derniers kilomètres du parcours nous ont menés à traverser le centre de sport de montagne de Bellwald. Cello, le gestionnaire des installations de sport et de loisir de Bellwald est assis sur la terrasse du Gade Bar et remue son espresso avec une petite cuillère. C'est également ici qu'il gère un des points de distribution du Stoneman Glaciara. Quand il nous aperçoit à dernier poste de poinçonnage, celui-ci bondit et nous félicite chaleureusement. J'ai l'impression qu'il se réjouit autant que nous. Nous "trinquons" enfin à la réussite de cette aventure avec son ami Stefan, une bière du Valais à la main.

La répartition des étapes du parcours était précisément la bonne pour nous, compte tenu de la deuxième journée ensoleillée avec les 2500 mètres de dénivelé. Cependant nous conseillons vivement de repartir les étapes équitablement.

Texte: Christl Radies, Photos: Philippe Steinmayr · 8/2017 · Bronze

BON A SAVOIR: en apprendre plus sur Christl et Philippe ainsi que leur tour ici: www.heading-north.eu

La Suisse fait partie des pays d’Europe les plus importants pour le VTT. Malgré cela, il existe relativement peu de données publiques concernant le comportement des VTTistes, en particulier par rapport au conditions de voyage. Le Stoneman Glaciara e.V. cherche à combler ces lacunes. Nous lançons aujourd’hui notre premier sondage, dont les résultats seront accessibles à tous les clubs de VTT suisses, à tous les professionnels du tourisme ainsi qu’au public intéressé.

Aide-nous à améliorer les conditions de VTT en Suisse! Cela ne dure que trois à cinq minutes »

 

28.8.2017


Au dernier moment sur le Stoneman Glaciara

C’est relativement à la dernière minute que je me suis rendu dans le Valais avec l’intention de participer au nouveau Stoneman Glaciara. Je visais l’argent, c’est à dire le parcours complet en deux jours. J’ai démarré de Bellwald et ai obtenu les documents d’inscription qui m’ont été remis spontanément auprès des installations sportives et de loisirs, même malgré le court délai de mon arrivée.

Et c’est parti. Le premier trail en direction de Fieschertal est déjà un plaisir. Un tel plaisir que ma première gourde s’est perdue dès le début sur le chemin. Je connaissais déjà l’ascension vers Märjela, c’est pourquoi j’ai atteint la première station rapidement! Le trail suivant à travers Unners Talli est particulièrement ambitieux, mais offre un panorama parfait! Avec un rayon de moins j’ai continué en direction de Moosfluh en passant par Bettmeralp. Après une courte mais raide montée, la deuxième étape fut également poinçonnée. Le dernier trail de cette première journée pour redescendre à Mörel était superbe. C’est en pédalant agréablement en direction de Grengiols que mon premier jour du Stoneman prit fin.

La deuxième journée débuta directement par la grande montée tant redoutée au Breithorn. Après deux heures c’était pari gagné, sommet atteint et une IMMEEEENSE joie. (ca se voit sur les photos 😉 ) J’ai repris des forces avec de bonnes barres énergétiques Nessier et de la viande séchée du Vallais provenant de la Boucherie Nessier.

Le reste du parcours mène à Binn et, à travers le parc naturel du Binntal en direction de Reckingen, dans la belle région de Goms. Mon aventure du Stoneman se termina après une dernière et éprouvante montée jusqu’à Bellwald. Après l’inévitable photo de Finisher m’a été remis le Stoneman-trophée d’argent ainsi qu’une bière bien fraîche de Finisher. Bien mérité!

BILAN: Le Stoneman Glaciara est absolument génial! Il offre des panoramas magnifiques et beaucoup de plaisir en VTT avec des passages techniques qui sont de véritables défis. Comme il se doit.

Chapeau à tous ceux qui contribuent en coulisse à cette expérience du Stoneman. C’était pour moi une grande première sur le Stoneman, je suis absolument enchanté et j’ai à partir de maintenant l’intention d’inclure les autres parcours du Stoneman à mon programme. #happytrails

Marcel Nessier · 8/2017 · Argent

Marcel Nessier · 8/2017 · Silber

21.8.2017


C’est ici un merveilleux parcours dans un paysage grandiose qui a été concocté. L’itinéraire bien pensé menant à travers de très anciens villages (Binn, Mühlebach, Bellwald, Ried, Greich etc.) et d’époustouflants paysages de glaciers donnent envie de retourner très prochainement dans le Valais.

Un conseil pour tous les coureurs d’or: faites le Stoneman une seconde fois, cette fois-ci en vous laissant un peu plus de temps. Ça vaut le coup!
Martin Barben · 8/2017 · Bronze

15.8.2017


Court retour d’expérience sur le Stoneman:
Paysages incroyables, trails super, organisation parfaite, mais le meilleur - les gens. Des magasins de sport locaux à l’office du tourisme de Reckingen en passant par l’hôtellerie, tout a répondu à nos attentes. L’accueil chaleureux, l’entre-aide, le gentillesse des gens dans la région d’Aletsch ont été les points forts de notre expérience.
Raphael W. · 8/2017 · Argent

7.8.2017


Nous avons réalisé le Stoneman en deux jours ce week-end et sommes enchantés! Le balisage et l’itinéraire sont fantastiques. Amitiés du bel Oberland bernois!
Camille Z. · 8/2017 · Argent

2.8.2017


Le Stoneman Glaciara dans le BIKE-Magazin »

Stoneman-Trail 3e édition: Le 3e parcours sensation avec le fameux logo du „bonhomme de pierre“ serpente à présent à travers le Valais suisse, autour des plus grands glaciers des Alpes…“

C’était vraiment un week-end au top en Suisse. J’ai été non seulement impressionné par l’expérience VTT mais ce sont surtout les gens qui ont rendu tout cela possible. C’est dingue de mettre un tel projet sur pied.
Philipp W. · 7/2017 · Or

30.7.2017


Extraordinaire: les premiers Finishers sont déjà en ligne…

13 Coureurs d'or ont réussi à figurer dès le premier jour sur la liste des Finishers. Et les huit coureurs suivants sont déjà en route.

29.7.2017


Grande inauguration du Stoneman Glaciara!

C’est dès 5 heures et demi du matin que les premiers coureurs se sont retrouvés pour la bénédiction du parcours et pour leur départ pour l’or. La fête du soir continua jusque tard dans la nuit...

27.7.2017


Conférence de presse pour la présentation du Stoneman Glaciara au grand glacier d’Aletsch. Deux citations résument au mieux l’événement:

„Nous sommes particulièrement fiers d’organiser cette expérience VTT 5 étoiles unique chez nous, en Suisse. Le Stoneman Glaciara est un énorme succès pour la région Aletsch-Goms. C’est notre produit phare commun qui, à terme, développera le tourisme estival dans le Valais.“
David Wyssen, président de l’association locale Stoneman Glaciara e. V.

„Les glaciers sont un spectacle naturel absolument impressionnant. Ça a toujours été mon rêve de mettre sur pied une expérience de VTT autour des glaciers. C’est un grand honneur de pouvoir ouvrir le Stoneman Glaciara ici – dans la région des sommets de 4.000 m, avec des paysages et une nature si riches.“

Roland Stauder, fondateur du Stoneman et champion du classement général de la Coupe du monde de VTT.

21.7.2017


Les premières impressions du nouveau parcours Stoneman-Glaciara en vidéo.


Tu as des questions sur ton expérience au Stoneman Glaciera?
Contacte-nous – sur Facebook, par e-mail ou par téléphone.

Saison Stoneman Glaciara 2018: du 15 juin à fin octobre / début novembre

Bref commentaire sur le Stoneman: des paysages incroyables, des superbes sentiers, une organisation parfaite, mais le meilleur - les gens.
Des magasins de sport locaux à l'industrie hôtelière en passant par l'office de tourisme de Reckingen, nos attentes ont été dépassées. L'hospitalité, la serviabilité et la chaleur des gens dans la région d'Aletsch etaient vraiment incroyables.
Raphael W. · 8/2017 · Argent

Stoneman Glaciara Mountainbike Höhenprofil
4.700 Höhenmeter, 27 Milliarden Tonnen Eis
–Stoneman Glaciara: L'expérience de cinq étoiles en vélo de montagne en Suisse.–
Réserver le pack démarrage